"Former les hommes, ce n'est pas remplir un vase, c'est allumer un feu."
Aristophane (-450 / -386)

SODES - Lillebonne - GPMR - ses origines

La SOciété D'Ethanol de Synthèse (SODES) est sortie en 1997 du Groupe des Sucreries et Distilleries de l'Aisne. Ce dernier fusionnera en 1999 avec Sucrerie Distillerie d'Artenay pour fonder Union SDA.

 

2001 : divorce des agriculteurs betteraviers du Groupe Eridania Beghin-Say qui créent alors Union BS.

2002 : Union BS et Union SDA fusionnent pour donner naissance au groupe coopératif TEREOS en 2004.

2004 : la SODES entre à nouveau dans le giron des cultivateurs de betteraves. Acquisition faite au travers de la filiale BENP, futur nouveau nom de la SODES Lillebonne. Article externe ici.  archive pdf  archive pdf sur la filiale BENP

2007 : Tereos construit une unité d’éthanol de blé à Lillebonne, un site dépendant du Grand Port Maritime de Rouen, premier exportateur de céréales français et européens. La production de Lillebonne a depuis été élargie aux productions alimentaires (gluten et dextrose)

2013 : le site BENP de Lillebonne entame une reconversion de la production de Bio-Ethanol vers l'amidonnerie, conséquence directe de l'envolée des cours du blé (+ 60 EUR / tonnes en 5 ans). archive pdf de Bio-Ethanol vers l'amidonnerie

2015 : l'effondrement des cours du sucre et simultanément l'abaissement par l'Europe  de 3 points de la part du Bio-éthanol dans l'essence conduit TEREOS-BENP à chercher d'autres débouchés pour sa production. Un accord semble avoir été trouvé avec un partenaire hollandais, Avantium archive pdf ici, pour la production d'un plastique biodégradable.

 

Articles connexes :

TEREOS - ses origines

Avantium' website

 

contentmap_plugin

Mots-clés: PJSD, TEREOS - SODES - Lillebonne, Union SDA, BENP Lillebonne

Imprimer