"Fasse le ciel que chacun exerce le métier qu'il connaît !"
Aristophane (-450 / -386)

L'empreinte digitale, summum de l'authentification ?

Quelles sont les filières économiques où le besoin d'identification ne s'est pas immiscé dans les débats ces dix dernières années ? Que ne nous a-t-on pas raconté à propos des passeports biométriques ? Voilà une expérience qui risque de rebattre les cartes dans un certain nombre de domaines et ramener l'humain sur Terre : qui mieux qu'un humain peut identifier un autre humain ?

Officiellement l'étude ne consiste à tromper que des lecteurs d'empreintes digitales de smartphones. Il faut dire que les premières versions de lecteur d'empreinte digitale avait plus été implémenté pour faire parler que pour être efficace : un simple scotch avec votre empreinte prise dans la colle suffisait à les "embrouiller".

Après on a eu les lecteurs qui déverouillaient les accès à la vue d'une simple photo de votre empreinte digitale.

La technique "évoluant", dans quel sens là est la question, on a maintenant les lecteurs qui savent que c'est une empreinte digitale. Mais est-ce que c'est vraiment la votre ? Leur degré de certitude semble assez faible, manifestement.

16/11/2018 : des chercheurs créent des empreintes digitales "passe-partout" pour déverrouiller les smartphones - archive pdf ici.

.

 07/03/2016 : Capteur d'empreinte : un piratage avec une simple imprimante à jet d'encre - archive pdf ici.

 

Articles connexes :

11/11/2017 : Quel est le meilleur moyen de sécuriser l'accès à son smartphone ? - archive pdf ici

 

Imprimer